Imprimer ce Page

Le Léonberg

Origine: Allemagne
Taille mâle: 72 à 80 cm
Taille femelle: 65 à 75 cm
Poids mâle: 60 à 80 kg
Poids femelle: 58 à 75 kg

Historique:
A la fin des années trente au début des années quarante du 19 eme siècle, Heinrich Essig, conseiller municipal à Léonberg près de Stuttgart croisa une chienne Terre-Neuve noir et blanc avec un mâle Saint Bernard. Plus tard un chien de montagne des Pyrénées enrichit ce croisement. Il en résultat de très grands chiens à poils blanc en majorité à poils longs. Le but recherché par Essig était de créer un chien à l’aspect Léonin, le lion étant l’emblème de la ville de Léonberg., Les premiers chiens vraiment dignes de porter le nom de « chiens de Léonberg » naquirent en 1846.
Peu de temps après, un bon nombre de ces chiens furent exporter de Léonberg et disséminés sur toute la terre. A la fin du 19 eme siècle, le chien de Léonberg était de préférence utilisé comme chien de ferme, ses qualités de chien de garde et de trait étaient très appréciées. Aujourd’hui le « chien de Leonberg » est un excellent chien de famille qui répond parfaitement à toutes les exigences imposées par la vie moderne.

Caractéristiques générales:
C’est sans conteste un grand chien, bien musclés, imposant par sa masse, mais toujours élégant, sans lourdeur, doté même d’une vivacité surprenante.
Le Léo possède une jolie robe à poils assez longs et fournis avec un sous-poil abondant. La fourrure présente d’importantes variations dans les teintes du fauve clair presque sable au fauve charbonné. Chien sociable par excellence, le Léo est un compagnon agréable que l’on peut emmener partout sans difficulté et qui se distingue par son attachement indéfectible à tous les membres de la famille. S’il n’est pas un chien de garde au sens strict du terme, le Léo est un véritable « protecteur » ! La couleur de sa robe: jaune lion (fauve clair), fauve rouge, fauve foncé (rouge brun) également sable (jaune pâle, couleur crème) avec un masque noir et la pointe des poils noire.

Caractère:
Ce compagnon donne toute sa tendresse et réclame en retour beaucoup d’affection. Il sait aussi se montrer un peu têtu et reste souvent distant avec les étrangers. L’équilibre de son caractère s’exprime essentiellement par: son assurance et son sang froid, son tempérament moyen (également en ce qui concerne l’instinct de jeu), sa capacité d’apprendre et sa mémoire qui lui confèrent des aptitudes pour la recherche en avalanche, le travail de pistage, le travail à l’eau, l’agility, l’attelage.
Bien qu’il puisse s’accommoder de la vie en appartement, cela ne représente pas un idéal pour le Léonberg car malgré sa sature imposante il a besoin d’exercice dés sa croissance terminée. Il n’est cependant pas nécessaire de posséder des hectares de parc, un jardin est suffisant ainsi que des longues promenades avec ses maîtres. Ne l’oublions pas, le Léo doit faire partie intégrante de la famille, il vivra donc prés de vous, il est d’un naturel « pot de colle ».
Il est important pour une parfaite cohabitation, de lui assurer dés son acquisition à partir de huit semaines, une excellente éducation. Celle-ci se fera en douceur et avec beaucoup de patience. Un chien bien éduqué est un chien que l’on peut emmener partout, en balade, en ville, au restaurant … sans aucun problème.